guide-pratique-des-reparations-indispensables-en-plomberie

Quelques conseils utiles pour opérer le dépannage de vos problèmes en plomberie

Parfois, il arrive que vous soyez appelé à résoudre un problème de plomberie par vous-même.A l’aide de simples méthodes découvrez comment repérer une fuite d’eau via vos canalisations. Le blog vous sera entre autres d’une grande aide pour le remplacement, l’installation et la pose de petits équipements plomberie.

Comment rechercher une fuite de tuyaux

Une importante fuite d’eau s’explique souvent par une hausse inhabituelle et continuelle de facture d’eau par rapport à votre consommation ordinaire.

La meilleure façon de détecter une fuite c’est de fermer votre alimentation principale en eau depuis le compteur et à attendre au moins douze à 24 heures.

Il vous faudra ensuite relever les indications du compteur lors de la coupure puis dès la réouverture du circuit. L’écart d’entre les deux c’est-à-dire la différence de valeur vous indiquera la perte d’eau :

  • Coupez totalement votre système d’alimentation d’eau en stoppant le robinet niché au niveau du compteur, en aval. Ne le remettez en marche seulement qu’après 12 à 24 heures.
  • Commencez par jeter un coup d’oeil sur le compteur et notez ce qu’il affiche : votre consommation d’eau exprimée en mètre cube . Ne perdez pas d’oeil les autres unités en hl, daL et l alignées à droite de la virgule. Quand les douze à vingt quatre heures se sont écoulées, rouvrez le puis notez les indications pour pouvoir connaitre votre quantité exacte de perte d’eau en calculant l’écart entre les deux chiffres.
  • Reprenez votre bloc-note et stylo ; notez ce qu’affiche le compteur après l’avoir remis en marche . Faites activer le robinet pour laisser l’eau circuler tout en surveillant le compteur . Si le compteur continue à tourner, c’est qu’il y a une fuite quelque part. Notez l’indication finale après l’avoir stoppé de nouveau . Ca y est, vous avez consigné sur bloc-note ce que le compteur d’eau a révélé ; il est temps de confronter les chiffres et de calculer l’écart pour trouver la valeur exacte de perte de volume d’eau. Le débit réel de fuite de canalisation d’eau s’obtient en divisant le chiffre obtenu par le nombre d’heures durant lesquelles vous avez fermé votre compteur .
  • La fuite est maintenant repérée , le débit et le volume de fuite sont aussi connus. Tout ce qu’il vous reste à faire consiste à inspecter toutes installations pour réparer la fuite de système de canalisation d’eau .

astuces indispensables pour en finir avec les problèmes de fuite de canalisation

Un tuyau ou un raccord âbimé est souvent responsable d’une fuite d’une importance plus ou moins grande .

  • Problème de fuite identifié sur un tuyau en Cu :

La meilleure façon de pallier un problème de fuite d’eau au niveau de votre tuyau en cuivre consiste à utiliser un ruban adhésif spécial autoamalgamant ou un mastic adhésif bi-composant et durcisseur.

  • Que faire pour réparer son raccord fuyant ?

Un raccord fuyant, c’est facile à réparer ! Il suffit de remplacer le joint.

  • Utiliser un mastic pour colmater une fuite sur un tuyau en Cu :

On ne colmate pas une fuite de tuyau en Cu sans abraser la conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un chiffon bien propre pour l’essuyer. Ensuite, commencez par poncer délicatement le tuyau en Cu sur une surface à peu près plus large que la fuite pour faciliter l’accroche du produit.

Pour un polissage réussi , optez pour un morceau de toile émeri fine, une laine fine ou une brosse métallique Fractionnez le mastic par tronçons en barre et moulez le produit jusqu’ à obtention d’ une boule de teinte unie et gluante . La conduite est maintenant prête à recevoir le mastic que vous avez préparé, frangmenté et malaxé . à l’aide de vos doigts, aplanissez le produit sur la zone de fuite que vous avez préalablement astiquée . Fais en sortes que ça tienne. Laissez sécher aussi longtemps que possible .

  • Opérer un bouchage de fuite sur tuyau en cuivre ; c’est facile en utilisant d’un ruban adhésif autoamalgamant

Assurez-vous d’abord que le tuyau soit bien propre et sec. Nettoyez-le avec un chiffon et servez-vous d’ un sèche-cheveux pour le sécher. Préparez déjà la bande autoamalgamante adhésive pour l’appliquer sur la conduite.

Quand le raccord lui-même s’abîme et manifeste une fuite ? comment faire pour pallier cela

Pour en finir avec une problème de fuite sur d’une bague en PVC, procédez comme suit :

  • Vérifiez d’abord si la bague est défectueuse et remplacez-la.
  • Inutile de la remplacer le cas échéant, resserrez-la tout simplement.
  • Si la fuite est due à un problème de joint, replacez-le correctement ou remplacez-le si ce n’est plus possible.

Trouver la solution de colmatage appropriée pour sa tuyauterie cuivre

Défectuosité de tuyaux suite à un choc direct, gel de tuyauterie , défaut de conception , mauvaise qualité de soudage , micro-vibration, effet coup bélier… sont susceptibles de provoquer une fuite . A chaque problème doit correspondre la solution adéquate : un ruban adhésif autoamalgamant ou un mastic bi-composant pour obturer les fuites les moins importantes ; installation d’un nouveau raccord pour le cas d’un gros jet de fuite par exemple .

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur :

Proposé en barres mais aussi en tablettes minidoses, le mastic antifuite bi-composant comprend deux composants séparés : durcisseur et adhésif. On le module avec les doigts jusqu’à obtention d’un mélange parfaitement homogène et moelleux qu’on applique sur la zone de contact, c’est à dire la partie fuyante de votre tuyau en Cu pour permettre le colmatage.

  • Ruban autoamalgamant antifuite :

On le confond souvent avec un ruban adhésif noir électricien or, les deux diffèrent l’un à l’autre de par leur nature et conception. Le ruban antifuite est autoamalgamant par nature. Dès qu’on l’applique sur la surface à colmater, le ruban adhésif autoamalgamant antifuite se fond avec le tuyau.

astuces de dépannage plomberie pour vos problèmes de fuite sur tuyau en PVC

  1. Fermez votre robinet principal, celui qui approvisionne en eau votre canalisation

Après avoir stoppé le compteur, assurez-vous aussi qu’aucune eau ne coule en amont de la partie endommagée .

  1. enlevez la partie défectueuse à commencer par repérer et couper ses zones

Pointez votre découpe de part et d’autre de la partie détériorée de votre tuyau en PVC. Tronçonnez- la ensuite en vous servant d’ une scie à métaux, d’une scie égoïne ou d’une scie à guichet .

  1. Les morceaux résiduels doivent être entièrement polis

Le papier abrasif, le cutter ou le petit couteau est plus efficace qu’un ébavureur traditionnel pour le polissage des zones de contacts d’un tuyau fuyant en PVC.

  1. Maintenant il vous faut décrasser les surfaces de contact :

Servez-vous d’ une feuille essuie-tout baignée d’alcool pour dégraisser les manchons et toutes les extrémités de la conduite sur une échelle de 3 à cinq cm . Pour ce faire, vous pouvez vous servir d’ un produit nettoyant conventionnel .

  1. Place maintenant au dégivrage des champs de contact :

Afin de garantir une bonne adhérence à la colle , il vous faudra le faire.

  1. Prenez votre mètre à ruban pour dimensionner les éléments de tuyau à remplacer

Jaugez la partie à enlever , retirez un centimètre de la longueur ainsi obtenue.

  1. Préparez et découpez le tronçon de tuyau servant à remplacer la partie défectueuse :

Préparez le nouveau tube , insérez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Repérez la longueur des zones de coupe en utilisant un marqueur . Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet puis, commencez par découper votre tube . Après avoir terminé cela, décapez- en l’extrémité .

  1. Préparez-en l’assemblage :

Préparez votre tuyauterie à recevoir le segment du tuyau de remplacement en écartant légèrement l’une des sections de conduite restantes. Dénouez les colliers qui fixent la partie la plus courte pour l’écarter du mur ou pour la déposer totalement au sol.

  1. Votre tuyauterie même raccordée peut encore fuir, collez les surfaces de contact pour en finir :

Pour encoller les surfaces de contact, vous avez deux choix : Vous collez directement sur les surfaces déglacées soit dans les manchons, soit par l’extremité du tube et des sections de la conduite initiale.

  1. Conciliez manchons et tube :

Pour terminer, il ne vous reste plus qu’à relier manchons et tubes. Faites alors intégrer les manchons aux limites du tube de rechange, sans les faire tourner. Le nouveau tuyau doit être ensuite enfilé de part et d’autre de chaque côté.

 Remplacement d’une chasse d’eau : recommandations utiles

D’abord veillez à ce que le clapet d’arrivée de l’un des deux côtés du réservoir soit stoppé ; tirez la chasse d’eau !

  1. Pour réussir le démontage d’une chasse d’eau, n’oubliez jamais de détacher son couvercle :

Désinstaller une chasse d’eau tirette , c’est facile ! Dévissez-la simplement !. Le démontage d’une chasse d’eau pressoir s’opère pour sa part en déliant le fil assurant sa liaison à votre mécanisme de vidage.

  1. Retirez maintenant l’ ancienne chasse d’eau

Utilisez une clef plate ou une clef à molette pour dévisser l’écrou liant le robinet d’arrivée d’eau à votre système de remplissage. Le robinet flotteur est à retirer du réservoir en dévissant l’écrou en plastique le fixant .

  1. Pour préparer votre toilette à l’installation de la nouvelle chasse d’eau ; pensez à écarter le joint du réservoir des toilettes :

Les écrous qui assurent la fermeture du réservoir de votre WC sur la cuvette doivent être démontés. Il vous faudra alors les dévisser ! Retirez ensuite les vis par le haut. Après l’avoir démonté soulevez le réservoir et placez-le . Votre soin d’étanchéité usé doit être retiré à son tour. Servez-vous d’ une clef spéciale pour ce faire.

  1. Le montage de votre nouvelle chasse d’eau nécessite aussi la restitution du réservoir sur la cuvette :

La céramique doit être astiquée en premier. Remontez le réservoir par la suite ! Vissez-en le fond. Faites de même avec l’écrou du système de fixation de la nouvelle chasse d’eau mais cette-fois-ci avec une clef spéciale. Procédez maintenant à au montage du nouveau joint mousse. Une fois cela fait , la rondelle conique doit être insérée au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation est à inséré en dernier ; serrez-en les écrous.

  1. Le robinet et le flotteur doivent être remontés avant de finaliser le montage de votre chasse d’eau neuve :

Faites glisser un joint sur le pas de vis du robinet flotteur et puis, insérez le pas de vis dans son trou. Consolidez l’écrou de fixation du flotteur avant le montage d’unjoint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement à la fin. En usant d’une clef appropriée , serrez l’écrou et maintenez le robinet en même temps .

  1. La pose de votre chasse d’eau neuve s’opère en dernière phase :

Après avoir réussi à ajuster la hauteur du nouveau mécanisme de chasse à la taille du réservoir, il vous faudra aussi installer le mécanisme sur sa base , tout au fond du réservoir. Fixez manuellement en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Nettoyage de chauffe-eau : 5 conseils utiles pour un détartrage à succès

guide-des-reparations-indispensables-en-plomberie

  1. Première précaution à prendre avant le nettoyage d’un chauffe-eau : il vous faudra le désactiver et le débrancher de votre prise

Avant de détartrer un chauffe-eau , commencez déjà par éteindre son disjoncteur principal tout en enlevant le fusible.

  1. C’est maintenant que vous devez le purger

La vidange est nécessaire pour nettoyer un chauffe-eau thermoplongée en purifiant sa cuve. L’opération n’est pas nécessaire en revanche, pour le détartrage d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée.

  1. Après avoir vidangé le chauffe-eau électrique, désinstallez la résistance !

Une fois votre vidange terminée, il vous faudra démonter la résistance. Elle se trouve en dessous du capot de protection et fixée sur une platine que vous devrez aussi dévisser.

  1. Nettoyez- la à son tour
  1. Restituez la platine et remettez le chauffe-eau en marche

La réinstallation de la platine suffit pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance stéatite en revanche, le remontage du fourreau est nécessaire sur la résistance avant réintroduction de cette dernière dans la cuve. Celle-ci doit être remplie avant la remise en marche de votre chauffe-eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *